spot_img
spot_img
spot_img
spot_img

Mister Georges, “l’enfant prodige” de la musique burkinabè

Telle une sortie prémonitoire, c’est à Bobo-Dioulasso que Mister Georges a donné son dernier concert, le 26 janvier 2012, dans la soirée, à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso. Adieu à la ville où il prit son véritable envol musical ? Il y compose sa première chanson Mam kamisoye (je ne sais pas danser en langue nationale…

Ce contenu est uniquement réservé aux abonnés des formules Particulier 1M, Particulier 6M, Particulier 1A, Famille 1M, Famille 6M, Famille 1A, Pack Ent 6M, Pack Ent 1A, Particulier 2A, et Particulier 3A
Se connecter S’abonner maintenant

Publicité

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

A ne pas manquer

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page