Blaise Compaoré a appelé de ses vœux un référendum. Il a été bien servi. Les burkinabè lui ont répondu au-delà de ses attentes. Le 31 octobre il a fui Kosyam, à l’heure du déjeuner sans laisser d’adresse. Il était écrit que Blaise ne finirait pas dans l’honneur. Le (...)
Lire l'article
Publié le dimanche 23 novembre 2014
En attendant la désignation du chef de l’Etat
Le document de cadrage de la transition est enfin prêt. Les discussions ont été laborieuses mais fructueuses. Un consensus s’est dégagé autour d’un texte qui doit permettre au (...) Suite
Publié le mercredi 5 novembre 2014
Révision de l’article 37 : De l’indécision au saut dans l’inconnu
Ça y est ! Nous sommes dans la nasse. Tout le monde voyait venir mais chacun priait Dieu pour que cela n’arrive point. Et pourtant, il n’y avait pas de fatalité. Ce qui se passe (...) Suite
Publié le mercredi 22 octobre 2014
Si Blaise peut trancher alors qu’il tranche !
C’est sur des questions non consensuelles que le dialogue inclusif a été convoqué par le président. S’il faut s’en remettre à lui pour les trancher, autant aller vite et lui laisser (...) Suite

Publié le mercredi 5 novembre 2014
Admission en 6e:Ce qui se passe sur le terrain au Zandoma
C’est à Gourcy que le continuum a été lancé à la rentrée 2013-2014. Un an après nous sommes repartis sur les traces du ministre de l’Education, dans cette province pour voir, si les (...) Suite
Publié le mercredi 5 novembre 2014
Université de Koudougou : Ce que le ministre Ouattara est allé faire
Le samedi 18 octobre 2014, le Ministre des enseignements secondaire et supérieur était à Koudougou dans le cadre d’un atelier sur la gouvernance administrative et financière. Ces (...) Suite
Publié le mercredi 22 octobre 2014
ARBA : Hommage unanime et national à un patriote !
A l’unanimité les burkinabè lui rendent hommage. Ce qui est exceptionnel pour un politique. Le métier de la politique est celui de la controverse par excellence que l’on ne (...) Suite

Publié le mercredi 22 octobre 2014
La CCVC : De la vie chère à l’école populaire et démocratique
Rentrée scolaire difficile symbole d’un système éducatif en difficulté ? C’est la conviction de la coalition nationale contre la vie chère… (CCVC) qui a trouvé là une occasion (...) Suite
Publié le vendredi 15 août 2014
Présence de l’avocat en enquête préliminaire : Un droit qui divise au détriment des (...)
C’est pendant l’enquête préliminaire que la procédure très souvent se noue contre le prévenu. A cette phase le prévenu est seul avec les OPJ qui n’hésitent pas très souvent à employer (...) Suite
Publié le mercredi 4 juin 2014
Mise en œuvre des accords de l’UEMOA:Que va devenir Bittou si la douane s’en va (...)
On en parlait depuis près d’une décennie, ça devrait se réaliser très bientôt. Pourtant les populations de Bittou ont cru, jusqu’à la dernière minute, que le projet de démantèlement de (...) Suite

Publié le mardi 2 septembre 2014
Al Mamy KJ : « J’accompagne le départ total d’un système »
Il fait partie des artistes qui refusent de contraindre leur langue dans la poche. Sa dernière œuvre est un maxi composé de deux titres : Dabo Boukary et article 37. Dans cet (...) Suite
Publié le vendredi 15 août 2014
Souleymane Koly, le maestro du koteba n’est plus
Les gos de Kotéba sur scène A 70 ans il avait encore du talent et de l’énergie à revendre. Hélas, le sort en a décidé autrement ce vendredi 1er juillet 2014 où il a rendu l’âme à (...) Suite
Publié le lundi 4 août 2014
Jazz à Ouaga, Patrick, le nouveau visage du festival
Patrick Kabré (deuxième) à partir de la gauche, sur l’une de ses nombreuses scènes Patrick Kabré peut a lui tous seul, symbolisé la réussite de Jazz à Ouaga. Il faut le voir sur scène (...) Suite

Publié le vendredi 15 août 2014
Fasofoot : L’EFO la moins mauvaise équipe
Bientôt c’est la détente. Les stades burkinabè vont être plongés en hibernation, le temps d’une trêve. Entre deux saisons. C’est le moment propice pour un arrêt, histoire de jeter un (...) Suite
Publié le dimanche 13 juillet 2014
Coupe du monde 2014 : Les Etalons ne sont plus les seuls
Vieilles, enfants, filles et hommes ont beau versé les larmes de leur corps. L’Allemagne a été implacable et impitoyable Le Brésil a pris un coup à la nuque. Au lendemain de cette (...) Suite
Publié le mardi 1er juillet 2014
Etalons : On ne peut sauver le soldat Paul Put
Paul Put, vénéré sous le soleil du Faso, ne mérite que la prison à en croire la justice de son pays. Pour s’être mouillé dit-on dans cette affaire sordide de matchs truqués du (...) Suite