Société

Malades mentaux : les grands oubliés de l’Etat

Publié le mardi 1er avril 2014

Leur condition de vie au Burkina est effroyable. Ces malades mentaux qui ont perdu la raison sont également victimes de l’indifférence étatique. Ils sont quasi oubliés sur le triple plan juridique, infrastructurel, de traitement et réinsertion. Pourtant, leur état d’éprouvé commande une attention particulière. Mais Dieu n’oublie pas ses enfants, certaines bonnes volontés travaillent âprement pour alléger voire les délivrer de la damnation. Errant dans (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

La Gnagna isolée se meurt sous les coups de boutoir d’une délinquance crapuleuse

Publié le mardi 1er avril 2014

La province avait la réputation d’être la plus arriérée du pays. Les conditions de vie y étaient si dures, qu’on a longtemps parlé de la Gnagna « métallique ». Aujourd’hui encore et malgré une attention soutenue de la période révolutionnaire qui avait ramené la province dans le Faso. La situation de la Gnagna n’a pas radicalement changé. Il y a certes l’électricité en continu, mais l’isolément de la province est toujours réelle. La nationale 18 (RN 18) (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Matinée de pédagogie judiciaire au TGI de Léo

Publié le mardi 1er avril 2014

Jeudi 13 mars. L’affaire Hamidou Ouedraogo, alias Ben laden est inscrite au rôle. A la barre, les prévenus Nignan Alassane, Nignan Bakondona Moussa, Nignan Badianta, Nignan Abi, Nignan Abdoul Nassirou. Ils sont poursuivis pour : coups et blessures, dégradations aggravées de biens, menace de mort. Les deux premiers Nignan Alassane et Nignan Bakondona Moussa sont respectivement chef de terre et chef de village. Ils ont joué un rôle éminent dans (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Cardinal Philippe Ouédraogo : A l’image de François, « droiture et pauvreté »

Publié le mardi 18 mars 2014

Le dimanche 2 mars 2014, les fidèles catholiques du Burkina Faso, et leurs frères d’autres communautés religieuses, étaient en communion au sanctuaire Notre Dame de Yagma. Cette célébration eucharistique se voulait une action de grâce au Seigneur pour le cardinalat de son Eminence Philippe Ouédraogo. Une foule « apocalyptique » pour reprendre le bon mot de la vedette du jour est accouru partout et même hors des frontières du Burkina et a pris d’assaut (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Ecole des cadres moyens en travail social : Une crise aux relents d’un règlement de comptes

Publié le mardi 18 mars 2014

Depuis que la crise a éclaté à l’école des cadres moyens en travail social, ce sont les déclarations et les réseaux sociaux qui donnent la substance de l’information en ce qui la concerne. Nous avons tenté de rencontrer les acteurs de la crise, entendez par là, la Direction générale de l’Institut nationale de formation en travail social (INFTS) qui est l’institut « mère » de l’école, et le bureau des élèves. Aussi, nous avons rencontré des acteurs anonymes (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Braquage à Bogandé : la victime craint que ses bourreaux ne reviennent

Publié le lundi 17 mars 2014

Toyabou, un petit village de Bogandé est en proie à la colère des populations contre la chaîne judiciaire. La raison, une affaire de braquage perpétré par un certain Dimanche et ses acolytes au domicile de Félicien. Félicien a été entendu par les services de la gendarmerie de Bogandé et son agresseur, un temps écroué, a été libéré sans qu’il n’en comprenne la raison. Plus tard, il reçoit des convocations à comparaître, vieilles de plusieurs mois. Aujourd’hui (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

St Sylvestre 2013 : Des « bébé » qui fêtent avec leur amoureux

Publié le mardi 21 janvier 2014

Quelle place doit-on réserver aux enfants la nuit du 31 décembre à l’occasion de la célébration de la Saint Sylvestre ? Ou en d’autres termes de quelles manières doivent fêter les mineurs ? Doivent-ils forcément imiter les adultes sans attendre des directives des parents ? Nous avons essayez de traiter la question avec quelques personnes que nous avons rencontrés. Tout le monde veut faire la fête à la manière de l’autre la nuit de la Saint Sylvestre. (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

7/77 Articles