Bouillon de Culture

Le Goethe-Institut au Burkina Faso : Bilan d’activités 2014 et perspectives pour 2015

Publié le mercredi 18 février 2015

Le Goethe-Institut a tenu un déjeuner de presse le mardi 03 février 2014 à Ouagadougou. Le but de cette rencontre avec les hommes de médias étaient de dresser le bilan de l’année 2014 de l’institution et profiter de l’occasion pour présenter les projets d’activités du Goethe-Institut pour l’année 2015. 2014 a été une année de dur labeur pour l’institut allemand le Goethe-Institut et ses partenaires à en croire les premier responsables de l’institution au (...) Lire...

  Partager

Ousmane Sow, un exemple de passion !

Publié le vendredi 23 janvier 2015

11 décembre 2013. Habit de prince, honneurs et fanfare, il monte sur les marches de l’académie des Beaux-arts de Paris. Lui qui, en débarquant en 1957 en France n’avais pu entrer à l’école des beaux-arts faute de moyen, vient de prendre sa revanche sur la vie. « Tout ce qui m’arrive ne m’est pas habitué » Déclare-t-il tout ému parce qu’il est obligé de troquer son T-Shirt, jeans et basket contre un habit de prince mondain. En prenant son sabre d’académicien (...) Lire...

  Partager

Al Mamy KJ : « J’accompagne le départ total d’un système »

Publié le mardi 2 septembre 2014

Il fait partie des artistes qui refusent de contraindre leur langue dans la poche. Sa dernière œuvre est un maxi composé de deux titres : Dabo Boukary et article 37. Dans cet entretien, le reggaemaker parle aussi d’un système politique salvateur pour notre pays. Bonjour Al Mamy KJ, déjà est ce que vous pouvez nous donner la signification de votre nom d’artiste ? Bonjour, faut dire que Al Mamy dans son premier sens il est religieux, c’est l’imam. (...) Lire...

  Partager

Souleymane Koly, le maestro du koteba n’est plus

Publié le vendredi 15 août 2014

Les gos de Kotéba sur scène A 70 ans il avait encore du talent et de l’énergie à revendre. Hélas, le sort en a décidé autrement ce vendredi 1er juillet 2014 où il a rendu l’âme à Conakry, la capitale de son pays natal. Ce retour vers la terre des pères, Souleymane Koly Kourouma l’avait amorcé depuis 2010. Auparavant, c’est au bord de la lagune Ebrié à Abidjan, qu’il a bâti son succès planétaire. Il y avait jeté son baluchon dès 1971. Dans une récente (...) Lire...

  Partager

Jazz à Ouaga, Patrick, le nouveau visage du festival

Publié le lundi 4 août 2014

Patrick Kabré (deuxième) à partir de la gauche, sur l’une de ses nombreuses scènes Patrick Kabré peut a lui tous seul, symbolisé la réussite de Jazz à Ouaga. Il faut le voir sur scène débordant d’énergie avec un timbre vocal qui lui est propre et qu’il n’envie à aucun autre artiste. Moins de trente ans et déjà de grandes scènes l’on vu se produire. Cette année encore il était à Jazz à Ouaga et comme toujours, il a encore épaté. C’est la nouvelle figure du (...) Lire...

  Partager

Djanto, le nouveau-né d’AmityMéria

Publié le lundi 4 août 2014

Djanto, c’est l’album de 10 titres avec lequel AmityMéria renoue avec les mélomanes. La présentation a été faite ce vendredi 18 juillet au BBDA (Bureau burkinabè des droits d’auteur) à une kyrielle d’Hommes de médias. Foi, dignité, ardeur au travail, loyauté, don de soi entre autres constituent les thématiques de l’album. Dans une atmosphère où la question du référendum fait monter l’adrénaline entre partisans et adversaires quise regardent en chien de (...) Lire...

  Partager

Au Faso, la musique fait sa fête malgré tout

Publié le mardi 1er juillet 2014

Le 21 juin qui tombe sur un samedi, c’est une belle coïncidence pour la fête de la musique. Le week-end est propice aux réjouissances. En rappel, la fête de la musique a été initiée depuis les bords de la Seine par le ministre de la culture Jacques Lang. C’était à l’époque du gouvernement socialiste du tout nouveau Président François Mitterrand, il y a un peu plus de trois décennies. La fièvre a vite gagné le monde entier car la musique, c’est ce qui reste (...) Lire...

  Partager

7/105 Articles