Dossier

Aménagements hydrauliques : Chantiers arrêtés, ouvrages sinistrés. Pourquoi ce gâchis ?

Publié le jeudi 18 septembre 2014

Au ministère de Mamounata Bélem, il se passe des choses pas très claires. En charge des Aménagements hydrauliques, le ministère, disons son titulaire, se trouve actuellement englué dans des affaires de passation de marché qui défrayent la chronique. Le lièvre a déjà été levé par des confrères de la place. Mais la situation ne connaît toujours pas un début de solution. Pire, la ministre semble n’en faire qu’à sa tête. Officiellement l’affaire a été révélée à (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Virus Ebola : La médecine alternative a une solution

Publié le mardi 2 septembre 2014

C’est un texte qui va sans doute faire polémique. Mais il se fonde sur des réalités difficilement contestables : Tous ceux qui contractent Ebola n’en meurent pas. Les survivants développent donc des anticorps. Si des anticorps existent contre Ebola, on peut les identifier et les stimuler chez les patients qui en produisent peu ou pas. C’est le postulat sur lequel ce texte de Siaka Sy est construit. Il identifie même l’anticorps en question et (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Campagne agricole 2014-2015 : L’agriculture familiale, parent pauvre des priorités agricoles

Publié le mardi 2 septembre 2014

Depuis la mi-mai, le Burkina Faso, à l’instar des autres pays de la bande soudano-sahélienne connaît sa saison des pluies. Cette période qui est celle au cours de laquelle les paysans constituent l’essentiel de leurs stocks alimentaires avant la saison suivante, a été marquée par une pluviométrie faible dans le premier trimestre.La mi-Août par contre a été relativement bonne quant aux hauteurs de précipitations enregistrées, conformément aux prévisions (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Ebola au Burkina : Un plan de riposte et un lieu de confinement, Yagma qui fait problème

Publié le mardi 2 septembre 2014

Les choses évoluent vite. Il est donc difficile d’affirmer quoi que ce soit. Cependant, jusqu’à la date du 24 août, il n’y avait pas de cas déclarés au Burkina, mais des alertes. Une première est venue de Gaoua, où un malade, avec une forte fièvre et des selles sanguinolentes a été admis à l’hôpital. Vérification faite, il s’était purgé avec du piment. Deuxième alerte autour de Burkinabè revenus de la Guinée. Avec eux aussi les tests se sont révélés (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Blaise l’amoureux éconduit se lâche contre Obama !

Publié le vendredi 15 août 2014

C’est le propos de quelqu’un qui est contrarié, plus qu’une réflexion politique structurée. Blaise, l’homme fort qui n’a pas trouvé l’écho à sa dimension auprès de Washington, revient contrit. Il est obligé de tenir compte de l’avertissement. Jusqu’au bout le grand médiateur a espéré une audience au bureau « ovale » avec Barak Obama, dans l’intention de lui dire sa théorie politique en matière de « stabilité politique », il a eu finalement droit à « un (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

ADO : en discret médiateur !

Publié le vendredi 15 août 2014

Profitant de la tenue de la conférence au sommet du « traité d’amitié et de coopération » (TAC) entre le Burkina et la Côte d’Ivoire, à Ouagadougou, Alassane Ouattara a reçu discrètement l’opposition burkinabè « pour faire le point de la situation politique ». Le président ivoirien qui a dépêché dans les premières heures de la scission au sein du cdp, en début janvier 2014, une grosse ambassade à Ouagadougou pour s’enquérir de la crise politique qui venait de (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Affaire Nébié : Une procédure volontairement torpillée dès les premiers instants ?

Publié le vendredi 15 août 2014

Dès les premiers instants, le procureur et le juge Nana se sont retrouvé sur les lieux du drame. Le juge dans les normes aurait dû dès cet instant prendre les commandes de l’enquête. Il a fallu attendre trois semaines pour que l’enquête lui revienne. Entretemps des actes essentiels pour la manifestation de la vérité ont été posés compliquant sérieusement le travail du juge. A-t on voulu bien baliser les choses avant de les céder au juge d’instruction ? Il (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

7/124 Articles