Politique

RENCONTRE BLAISE COMPAORE/ FORMATIONS POLITIQUES : La classe politique unanime approuve

Publié le lundi 6 octobre 2014

Mardi 23 août 2014. Les formations politiques de notre pays, toutes tendances confondues, se sont succédé pour rencontrer à tour de rôle le président du Faso à Kosyam. Même menu pour tous. Echanger sur la situation nationale. C’est sous l’instigation de M. Blaise Compaoré que ces conclaves ont eu lieu. Si tous ont salué l’initiative du chef de l’Etat, les partis membres du Chef de file de l’opposition (CFOP) réaffirment leur position contre la révision de (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

MPP : une soirée à Paris

Publié le lundi 6 octobre 2014

Tous les leaders du MPP étaient annoncés, mais Rock a été retenu à Ouaga pour la rencontre, subitement annoncée, avec Blaise Compaoré. Salif, Simon et Clément ont donc dirigé la rencontre. C’est une modeste salle de l’Espace Matières Grises, du 4 rue Olivier Metra, dans un arrondissement de Paris qui a accueilli la réunion parisienne du MPP. Une réunion parisienne qui avait des allures d’une rencontre européenne du parti, puisque les responsables des (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le CDP : Comment la proposition de loi a fait exploser le parti

Publié le lundi 6 octobre 2014

Les communicants de la mouvance présidentielle ont annoncé en fanfaronnant, le bide du siècle. Enfin, la voie parlementaire s’ouvrait pour une révision qui n’était plus possible par un référendum direct. Gueule de bois après une fausse euphorie en constatant le champ de ruines que cela a provoqué au CDP. L’implosion annoncée est là sans que la direction du parti n’ait pu faire quoi que ce soit pour la parer. C’était d’une proposition de loi qu’il fallait (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Blaise et François : seuls face à leur destin !

Publié le lundi 4 août 2014

Il ne faut pas se fier aux bruits des alentours. Les frères Compaoré sont aujourd’hui seuls. Comme rien ne se fait sans eux, alors tout le monde croise les bras et attend. Une personnalité proche du pouvoir s’étrangle presque de la situation qui prévaut aujourd’hui autour des deux frères Compaoré ; « ils ont tout gelé à force de vouloir tout contrôler et tout surveiller ». Certains en sont venus à ne plus oser prendre des initiatives. Parfois, explique (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Appel au dialogue:Quelle muse a inspiré le Front Républicain !

Publié le lundi 4 août 2014

« C’est une décision que nous avons prise au contact des populations. Elle n’a pas été dictée ou suscitée. Elle a même surpris le partenaire CDP », c’est la confidence d’un des initiateurs de ce qui est appelé « l’appel de Gaoua ». Le Front Républicain a entrepris les 17 et 18 juillet, une tournée dans le Sud Ouest, avec comme agenda initial de faire un plaidoyer pour le référendum. Il s’agissait bien de préparer les populations à l’idée d’un référendum pour (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Au Burkina : Quand le peuple ne veut pas ça ne se fait pas

Publié le dimanche 13 juillet 2014

De Maurice à Lamizana chacun a eu son projet controversé. Maurice a fait un passage en force, il a trépassé. Lamizana a renoncé il a survécu au MONAR. A la veille de sa chute, sourd aux mises en garde de Houphouët Boigny, Maurice Yaméogo, le bibèga, disait à qui voulait l’entendre que la Haute Volta c’est sa natte. Il peut s’asseoir ou la plier quand il veut. Le 3 janvier 1966, la natte lui a échappé. L’histoire de ce pays est jalonnée de ces moments (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le CFOP à Dori : Sur les terres de Arba

Publié le dimanche 13 juillet 2014

Le chef de file de l’opposition continue de tisser la toile de son refus du référendum. C’est Dori qui a accueilli son troisième meeting. Sur les terres de Arba, l’opposition était pour une fois en terrain conquis. Le samedi 5 juillet, la caravane « anti-référendum » du CFOP avait posé sa tente à Dori, capitale du Séno et du Sahel. Sur les terres de Arba Diallo, l’opposition était chez elle. Pour le montrer, c’est à l’hôtel de ville qu’avait été fixé le (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

7/136 Articles