Politique

Révision de l’article 37 : De l’indécision au saut dans l’inconnu

Publié le mercredi 5 novembre 2014

Ça y est ! Nous sommes dans la nasse. Tout le monde voyait venir mais chacun priait Dieu pour que cela n’arrive point. Et pourtant, il n’y avait pas de fatalité. Ce qui se passe aujourd’hui porte le sceau de la volonté des hommes. Par cette même volonté, on aurait aussi pu l’empêcher. Comment en est-on arrivé là ? Blaise Compaoré, faut-il le rappeler, est arrivé au pouvoir par les armes. Par la suite, il a transformé son pouvoir d’exception en une « (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Si Blaise peut trancher alors qu’il tranche !

Publié le mercredi 22 octobre 2014

C’est sur des questions non consensuelles que le dialogue inclusif a été convoqué par le président. S’il faut s’en remettre à lui pour les trancher, autant aller vite et lui laisser l’initiative, totale, pleine et entière. Il y a quelque chose de surréaliste dans le débat qui accompagne l’échec du dialogue inclusif. Il aurait dit-on échoué sur le sort à réserver aux questions non consensuelles. Autant dire qu’il n’a jamais commencé. C’est sur le constat que (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Dialogue de dupes, résultats de dupes²

Publié le mercredi 22 octobre 2014

Personne n’a été surpris par l’échec du dialogue. Pas même l’initiateur qui n’a pas semble-t-il, pas voulu trop tirer à la dernière séance. La phrase d’au revoir avait été selon toute vraisemblance, préparée d’avance. Elle a été dite sans état âme. C’est entre deux audiences, que Blaise Compaoré a reçu pour la dernière entrevue, les deux co-présidents du dialogue inclusif. Il m’a semblé confiera après Diabré qu’il n’avait vraiment pas le temps. Et c’est de façon (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Blaise, à force de jouer avec le feu : Soit il se brûle soit il brûle le pays

Publié le mercredi 22 octobre 2014

Il est indéniable que Blaise a mis le pays dans une sorte de cocotte-minute et semble prendre plaisir à le voir se consumer. Toute la vie nationale est depuis près de trois ans maintenant hypothéquée par le débat sur l’article 37. La vie politique s’est arrêtée et la vie économique est en train de suivre. La preuve, les recouvrements des recettes nationales sont au plus bas niveau, jamais connu dans le pays. Le ministre des Finances est obligé de (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

RENCONTRE BLAISE COMPAORE/ FORMATIONS POLITIQUES : La classe politique unanime approuve

Publié le lundi 6 octobre 2014

Mardi 23 août 2014. Les formations politiques de notre pays, toutes tendances confondues, se sont succédé pour rencontrer à tour de rôle le président du Faso à Kosyam. Même menu pour tous. Echanger sur la situation nationale. C’est sous l’instigation de M. Blaise Compaoré que ces conclaves ont eu lieu. Si tous ont salué l’initiative du chef de l’Etat, les partis membres du Chef de file de l’opposition (CFOP) réaffirment leur position contre la révision de (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

MPP : une soirée à Paris

Publié le lundi 6 octobre 2014

Tous les leaders du MPP étaient annoncés, mais Rock a été retenu à Ouaga pour la rencontre, subitement annoncée, avec Blaise Compaoré. Salif, Simon et Clément ont donc dirigé la rencontre. C’est une modeste salle de l’Espace Matières Grises, du 4 rue Olivier Metra, dans un arrondissement de Paris qui a accueilli la réunion parisienne du MPP. Une réunion parisienne qui avait des allures d’une rencontre européenne du parti, puisque les responsables des (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le CDP : Comment la proposition de loi a fait exploser le parti

Publié le lundi 6 octobre 2014

Les communicants de la mouvance présidentielle ont annoncé en fanfaronnant, le bide du siècle. Enfin, la voie parlementaire s’ouvrait pour une révision qui n’était plus possible par un référendum direct. Gueule de bois après une fausse euphorie en constatant le champ de ruines que cela a provoqué au CDP. L’implosion annoncée est là sans que la direction du parti n’ait pu faire quoi que ce soit pour la parer. C’était d’une proposition de loi qu’il fallait (...) Lire...

  Partager envoyer l'article par mail envoyer par mail

7/140 Articles