Etats généraux de l’enseignement supérieur au Burkina

Publié le jeudi 13 juin 2013

Plus de 450 participants, dont les acteurs et partenaires de l’enseignement supérieur, sont regroupés à Ouagadougou pour en discuter. Durant trois (3) jours à compter de ce jeudi 13 au samedi 15 juin 2013, ils vont conjuguer leurs idées pour trouver des solutions aux problèmes qui minent l’enseignement supérieur au Burkina. En effet, depuis quelques années, ce grade d’enseignement traverse une zone de turbulence sans fin. On entend donc au sortir de ces états généraux que les participants formulent des propositions concrètes et certainement pertinentes pour venir à bout des maux.