Gouvernement/syndicats : Le bras de fer n’a pas eu lieu

Publié le jeudi 18 avril 2013

Le bras de fer annoncé entre le gouvernement et les syndicats n’a pas eu lieu. les 16 et 17 avril, des concertation ont eu lieu entre les syndicats regroupés dans une unité d’action (UAS) et le gouvernement au sujet des mouvements de grève déclenchés par le SYNTSHA, suite à la mesure de révocation prise par le Gouvernement le 06 Mars 2013 à l’encontre de Monsieur KABORE Nonguezanga, agent de santé au CMA de Séguénéga. Les deux parties ont convenu de ce qui suit :

1) Le Gouvernement s’engage à lever la sanction contre Monsieur KABORE Nonguezanga ;

2) Les Organisations Syndicales s’engagent à faire arrêter toutes les actions engagées dans ce cadre par le SYNTSHA ;

3) Le Gouvernement se réserve le droit de faire toute la lumière sur cette affaire ;

4) Le Gouvernement réaffirme son engagement au respect de la liberté syndicale qui doit s’exercer dans un cadre légal et sa volonté de garantir aux citoyens des soins de santé permanents et de qualité.

Les deux Parties disent convenir du dialogue comme moyen de parvenir à des solutions consensuelles aux problèmes sociaux des travailleurs.

Synthèse de Wilfried BAKOUAN