Le saviez-vous ? Francois Compaoré s’appelle aussi Cheik Oumar Masri !

Publié le lundi 26 novembre 2012

« Assalamou aleikoum, ya Cheik Oumar Masri François Compaoré ». C’est en ces termes que le frère cadet du président du Faso a introduit son allocution devant la masse de commerçants ce vendredi 23 novembre dans la cour de la maison du peuple. Ceux qui doutaient que monsieur François est musulman, peuvent s’en convaincre maintenant. Cette manière de saluer qui est propre aux musulmans adressée aux commerçants n’est pas fortuite. On le sait, la grande majorité des commerçants burkinabè sont musulmans, c’est aussi un électorat considérable. Et il faut le séduire. C’est Nicolas Machiavel qui a eu raison de dire qu’en politique « la fin justifie les moyens », François l’a bien compris. On notait également à ce meeting une forte présence d’opérateurs économiques les uns avec une barbe bien fournie et les autres coiffés de bonnets avec de grands boubous. Cette méthode a semblé bien marcher puisque le représentant des commerçants, au nom de tous a pris l’engagement de voter massivement pour le parti au pouvoir le 2 décembre afin de permettre à Blaise Compaoré de se la couler douce pour le restant de son quinquennat.

Hamidou TRAORE