Formation sur le contentieux électoral : les élections couplées 2012 en toile de fond

Publié le mercredi 12 septembre 2012

Regroupés pour parler discuter du thème du contentieux électoral, les commissaires de la CENI et les représentants des formations politiques rentrent dans la perspective des élections couplées de décembre 2012. La CENI, par cette séance de formation donnée par le Pr Bénoit Kambou et le magistrat Venant Ouédraogo, entend apporter aux acteurs des élections, les outils leur permettant de poser leurs requêtes dans les règles du droit, établies par le code électoral. Pour le président de la CENI, présidant la cérémonie d’ouverture, parlant aux participants, « nous devons garantir la transparence et l’objectivité du processus électoral et préserver, à cette occasion, le principe d’égalité  ».Pour les 2 villes, Ouaga et Bobo, 351 Commissions électorales communales indépendantes (CECI), 19 Commissions électorales indépendantes d’arrondissement (CEIA) seront impliquées dans l’organisation du scrutin. Les commissions décentralisées et celle centrales, seront amenées à prendre des décisions qui seront naturellement susceptibles de recours. C’est de là que naît l’importance de cette formation pour les acteurs des élections. Il est clair que la CENI, voulue indépendante, ne peut donc être juge et partie, il convient de trouver la formule juste pouvant amener un scrutin juste équitable et accepté par tous les candidats

WB